Banan’ à l’Etage

15 septembre 2013
By

« Et si l’on peut te prendre ce que tu possèdes, qui peut te prendre ce que tu donnes ? » - Antoine de Saint-Exupéry.

Générosité.  C’est le mot, la qualité, qui me vient immédiatement à l’esprit en sortant d’un dîner au bistrot de L’Oasis, la maison pour laquelle je travaille depuis bientôt quatre ans.  Certes, il est facile de complimenter l’établissement que l’on défend.  Certes, parce qu’il y a un affecte énorme, l’impartialité semble impossible.  Après, en toute objectivité, même si, certes, nous avons été chouchoutés et gâtés pourri, il y a le rapport qualité-prix.  Et là, certes, on peut être fier.

Bourride, vraie bourride...

Huîtres Papillon « Papin » (avec en traitement VIP…  caviar…  « parce que je sais que vous aimez ça », dixit Chef…  Que du bonheur !), Escargots en Pots aux Croûtons, Bourride de Pétoncles et Coquillages, Sole Rôtie aux Girolles…  pas de dessert parce qu’on était juste bien comme ça, avec un p’tit coup de Saint-Bris by Goisot !

Autour de nous, les sourires, les assiettes bien saucées et là, de me demander qui sont ces internautes qui s’ennuient tant qu’ils osent poster des avis négatifs, du style : « Rendez-vous compte, vous êtes obligés de vous servir le vin vous-même ! » ou « Les tables sont trop proches les unes des autres »…  Allôôôô, les gens !  Vous êtes dans un BISTROT où pour 31 euros vous pouvez commander une entrée, un plat, un dessert, le tout copieux et sorti tout droit des cuisines d’un deux macs, où ils bossent 200 fois plus que la moyenne nationale, par conviction, dans un métier qui est loin d’être une science exacte.

Alors certes, j’y travaille.  Ou devrais-je dire, j’ai de la chance d’y travailler.  Parce qu’ici, je sais qu’on ne prend pas le client pour un imbécile et que les commentaires ne sont jamais pris à la légère.  C’est peut-être cela qui fait la pérennité de L’Oasis :  « la vraie générosité envers l’avenir consiste à tout donner au présent » – Albert Camus.

Tags: , , , , , , , , , , , , , ,

One Response to Banan’ à l’Etage

  1. Paule
    18 septembre 2013 at 22 h 49 min

    Parce qu’il y a des cons qui critiquent le Bistrot de l’Oasis ?
    Des cons de Cannes ou des cons d’ailleurs ?
    Mais c’est vrai qu’il y en a partout….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Page Facebook