Banan’ à Nizwa

12 juillet 2015
By

Hôtel Alila

Bon, benh ça faisait un bail…  en même temps, travailler sur l’ouverture de deux restaurants en moins d’un an, ça pompe du temps, de l’énergie et faut retrouver son mojo, sa banane, quoi !  Après des semaines, des mois de boulot à Dubaï, voici l’endroit rêvé où recharger les batteries : Alila, près de Nizwa, en Oman.

D’abord, on prend 2000 mètres d’un coup et on perd 10 degrés tout pareil, et ça c’est un luxe quand on vit dans la fournaise du « Sand Pit » en plein été !  En plus, il y a le manque d’oxygène, qui fait un peu tourner la tête au début, puis l’air pur qui givre le cerveau aussitôt.  Cet hôtel est là, perché au bord du gouffre au milieu de nulle part, parfaitement intégré aux pierres couleur ardoise qui l’entourent et le font…  c’est à vous couper le souffle, justement…

A la base, on s’était tapé 5 heures de route, en passant par Al Ain, la cité-source, aux 1001 rond-points, tant et si bien qu’on a l’impression que Sarkozy est passé par là, à dos de chameau… pourquoi ?  Pour faire du trekking.  Mais bon, faut dire ce qui est, une fois qu’on a fait plouf dans la piscine d’eau salée, on s’incruste comme fossile sur roche !

Cette perle grise, perdue dans le paysage omanais, est une réussite écologique : intégration parfaite avec l’environnement, jusqu’aux ruches posées sur les toits où les abeilles vrombissent.  Il paraît que l’Oman, c’est sport…  nous, on a troqué les godillots de rando pour les tongues et maillot, vite fait !

Tags: , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Page Facebook