Banana White Out ! WIPE OUT !!

15 juin 2012
By

BR

C’est tout de blanc vêtus que nous quittions le vert Oasis pour Juan les Pins et l’ immaculée soirée du Belles Rives.  Il faut dire que le blanc, c’est un peu la tenue réglementaire du Chef Raimbault ! Jusque là, aucun dépaysement.

Puis, au piano, il y a ce cher Pascal, fût une époque, un visage bien familier de nos cuisines. Et « BVK » (qui me fait corriger : son regard n’est pas bleu séduction, mais vert tentation… erratum ! Olé !), Marianne, la propriétaire de l’hôtel littéraire du Cap d’Antibes, Stéphane, son bras droit qui sillonne la plage à l’affût du moindre détail. Quand à Marco, il a troqué skis nautiques pour tenue chic, tandis que Margaux et Eric restent amoureux, sous leurs élégants panamas… blancs !

BVK, Marianne Estène-Chauvin, Stéphane Raimbault

Les « bananettes », aussi, sont de la partie ! La Baronne assure un service 5 étoiles entre petits fours et mini-risottos cuits dans la meule de parmesan… et Chapo, que dire ! Ma chérie, tu n’as rien compris au thème (pourtant simple) avec ton rouge carmin ! Nous voici donc bien, très bien,  entre amis, les pieds dans l’eau, à regarder l’Estérel au loin et le soleil qui se dissimule doucement derrière ses courbes généreuses.

un Chapo, un Chef et une Baronne

Ce qu’il y a de très particulier au Belles Rives, c’est qu’on s’y sent toujours dépaysé. Pas dans l’espace, mais dans le temps. Les vaguelettes de baie de Juan, éternelles, lèchent fidèlement les pieds du ponton plongeant… Cette maison, témoin des frasques de Scott & Zelda, se tient courageuse, en tête de proue, face au temps. A la barre du paquebot, il y a eu le grand-père Boma, l’oncle Casimir, et maintenant la petite-fille Marianne… Persévérance et conviction !

Eric, Marianne Estène-Chauvin, Margaux

Pascal Bardet, Marianne Estène-Chauvin, Stéphane Raimbault

avec Marco & BVK

Stéphane Vuillaume et BVK

Tous ces ‘beautiful people’, en blanc, cheveux et musique dans le vent… Malgré la modernité affichée des soirées Villa Belles Rives (qui s’amusent à faire « péter les watts » à Juan) je ne peux m’empêcher d’imaginer des femmes qui dansent le Charleston, avec leurs petites robes à franges, fantômes fêtards d’une bien Belle Epoque !

avec Eric, Margaux et le Chef

Tags: , , , , ,

One Response to Banana White Out ! WIPE OUT !!

  1. Isa
    15 juin 2012 at 18 h 13 min

    Ma chère petite Annette,
    J’ai toujours « la banane » lorsque je lis tes posts, mais celui-ci me fait tirer encore un peu plus les commissures de mes lèvres vers les oreilles !
    Une si belle soirée, une de plus au Belles Rives, que nous vivons par procuration grâce à toi !
    Soirée immaculée et gourmande avec une envolée de beezousss !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Page Facebook