Banane de mariage ! Bayonne – part 3

22 juillet 2012
By

« Fils » ? Je crois qu’on peut maintenant dire que c’est un vieux pote. Ca ne nous rajeunit pas, mais c’est comme ça. Les années lycée à Washington sont maintenant assez lointaines pour autoriser le mot « vieux ». Et, comme ce mot implique une certaine sagesse (il était temps, Fils !),  le mot mariage suit naturellement derrière.

Mabrouk !

C’est donc au pays basque que notre globe-trotter des Nations Unis a épousé sa « Carlotta ». En temps normal, je pleure aux mariages. C’est cu-cul la praline, je sais, mais la p’tite larme finit toujours par s’pointer. Là, contre toute attente, rien ! Non parce que ce n’était pas émouvant, mais tout simplement parce que c’était tran-quille !

Laurent et Adrien

Tarak, Monsieur Baudin

Carlotta & Fils

Aussi, parce que nous nous sommes retrouvés, autour des mariés, toute une bande de copains du lycée Rochambeau. Nous sommes de la même race, à avoir bourlingué un peu partout, à se comprendre immédiatement, sans passer par le « small talk »,alors que cela fait des années que nous ne nous sommes croisés. Chaque moment est précieux, parce que c’est si rare d’être en un même lieu.

jumeaux

Brigitte & Alex

Il y a Aymeric, mon frère jumeau (si, si, la ressemblance est flagrante), né le même jour et camerounais comme moi. Tarak, tout juste débarqué du Yemen. Adrien, qui n’a pas pu s’empêcher une allusion douteuse pendant son discours aux newly-weds.Laurent, au calme stoïque face au bordélisme de ses camarades de chambrée. Salim, le regard toujours aussi espiègle. Et bien sûr, la grande Brigitte et son mari Alex… déjantée, comme on l’aime !

Laurent

avec Brigitte

Alors, quand Tarak me parle d’une méga réunion en 2015, je dit : OUIIIIII ! Et à Carlotta et Fils : MABROUK !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Page Facebook